-Article du journal "Le petit parisien" du 7 janvier1895. Source Gallica de la Bnf

Pendant les fêtes de Noël et du Nouvel An, du 24 décembre au 3 janvier, en dix jours, les frères Isola ont donné un total de trente-cinq représentations, tant à leur théâtre que dans les salons.
Ils n'avaient pas moins de cinq séances pour la nuit seule du Réveillon.
---- Les demandes nombreuses qui leur sont faites pour les soirées mondaines prouvent bien la faveur dont les frères Isola jouissent auprès du public parisien


Article du journal "Le petit parisien" du 14 janvier1895. Source Gallica de la Bnf
---- Être ou ne pas être, tel est le titre de la nouvelle attraction que préparent les frères Isola et qu'ils donneront sitôt que la vogue persistante de leur spectacle actuel le permettra.

Article du journal "Le petit parisien" du 30 janvier1895. Source Gallica de la Bnf
Rappelons que, malgré les nombreuses représentations qu'ils donnent dans les salons, les frères Isola présentent eux-mêmes, chaque soir, leur théâtre, les curieuses expériences dont ils sont les créateurs et auxquelles ils doivent leur vogue persistante.

Article du journal "Le petit parisien" du 5 février1895. Source Gallica de la Bnf
---- Dans la nouvelle attraction qu'ils vont incessamment présenter, Etre ou ne pas être, les frères Isola ont résolu le problème de l'invisibilité d'une façon aussi inattendue qu'originale.
---- Ce clou sensationnel figurera au programme en même temps que les Lyres Isoliennes et autres attractions actuellement en plein succès.

Article du journal "Le petit parisien" du 2 mars 1895. Source Gallica de la Bnf
---- A la suite de nombreuses demandes, les frères Isola ont repris à leur théâtre le programme comportant leurs grandes attractions à succès, programme qu'ils avaient un peu modifie pendant les fêtes du Carnaval

Article du journal "Le petit parisien" du 4 mars 1895. Source Gallica de la Bnf

---- A en juger par l'empressement du public emplir chaque soir la petite salle du théâtre lsola, le programme des fameux gentlemen illusionnists doit être singulièrement attractif, car c'est au seul mérite de leur spectacle que les frères Isola doivent la renommée dont ils jouissent aujourd'hui dans le monde parisien.


Article du journal "Le petit parisien" du 17 mars 1895. Source Gallica de la Bnf

---- L'impresario qui a engagé Yvette Guilbert aux splendides conditions que l'on sait assistait hier soir à la représentation des frères Isola. Il en est sorti absolument émerveillé et enthousiasmé, et s'est empressé de faire faire aux fameux gentlemen illusionnistes des propositions mirifiques pour une série de représentations à New-York.
Article du journal "Le petit parisien" du 28 mars 1895. Source Gallica de la Bnf

---- Hier, devant une salle comble, les frères Isola ont donné la représentation la 200ième de leur programme actuel. Les brillantes attractions dont il se compose, notamment les Lyres isoliennes, le Domaine du merveilleux et l’Isolisme ont, comme toujours, obtenu le plus vif succès


Article du journal "Le petit parisien" du 27 juin1895. Source Gallica de la Bnf
---- Les frères Isola se sont embarqués hier pour Londres. Leur théâtre restera cependant ouvert pendant la saison d'été les attractions seront présentées par le professeur Albertini.
---- En septembre, les frères Isola feront leur rentrée avec de nombreuses surprises.

Article du journal "Le petit parisien" du 31 août 1895. Source Gallica de la Bnf
---- Une indiscrétion nous a permis d'assister à une répétition des attractions féeriques que les frères Isola vont donner pour leur rentrée. Nous ne croyons pas nous tromper en prédisant à ces maîtres illusionnistes un succès sans précédent; il y a entre autres trois de leurs expériences nouvelles qui dépassent comme surnaturel tout ce qu'on a vu de plus fort jusqu'ici.

Article du journal "Le petit parisien" du 21 septembre 1895. Source Gallica de la Bnf
---- Ce soir, rentrée des frères Isola à leur théâtre avec un programme sensationnel. Les attractions inédites seront présentées à la Presse dans une soirée de gala, qui aura lieu prochainement.

Article du journal "Le petit parisien" du 25 septembre 1895. Source Gallica de la Bnf
---- Très brillante rentrée des frères Isola à leur théâtre. Leurs nouvelles attractions présentées avec autant de brio que de prestesse ont tenu sous le charme les spectateurs émerveillés. Que sera-ce le soir de la représentation de gala pour laquelle ils réservent à la presse leurs plus sensationnelles créations.
Article du journal "Le petit parisien" du 2 octobre 1895. Source Gallica de la Bnf
---- Au théâtre Isola, la soirée réservée à la Presse pour la première représentation des nouvelles attractions créées par les fameux illusionnistes mondains aura lieu mardi prochain.Il y a, parait-il, dans ces attractions des choses plus qu'extraordinaires.
---- En attendant, les frères Isola continuent leurs séances quotidiennes avec le succès habituel.


Article du journal "Le petit parisien" du 11 octobre 1895. Source Gallica de la Bnf
 
 
AU THEATRE ISOLA
---- Les frères Isola viennent d’offrir à la presse la primeur de leurs attractions nouvelles
Une assistance des plus brillantes avait répondu à l'invitation des fameux illusionnistes qui ont réellement fait des prodiges et ont réussi à émerveiller un public essentiellement composé de sceptiques, tels que MM. Catulle Mendès, F. Sarcey, G. Feydau, Xanrof, Courteline,

Albert Carré, G. Daudet, Mmes Carrère, Marie Magnier, Mily-Meyer, de Montigny, etc., etc.

 

---- Parmi les attractions présentées, on s'est beaucoup diverti aux mystères de la Plate-forme diabolique et de la Chambre rouge, et aux malices du Masque de Balsamo. Mais il faut mettre hors de pair la Fée aux fleurs et l'Océan de lumière, l'une charmante, l'autre déconcertant, et, l’autre le phénomène aérien, où l'illusion atteint son effet le plus complet.
---- Présenté avec une bonne grâce charmante, tout cela constitue un spectacle de premier ordre, qui fera certainement fureur cet hiver.


Article du journal "Le petit parisien" du 30 octobre 1895. Source Gallica de la Bnf
---- Le succès sans cesse croissant obtenu par le nouveau specatcle des frères Isola les rend de plus en plus moroses. Leur salle est, en effet, trop petite pour les nombreux spectateurs qu'attirent leurs expériences. Ils voudraient bien pouvoir l'agrandir, mais leur puissance magique ne va pas jusque là.

Article du journal "Le petit parisien" du 2 novembre 1895. Source Gallica de la Bnf
---- Les fils du roi Toffa ont passé la soirée d'avant-hier au théâtre Isola. Les expériences des célèbres illusionnistes ont littéralement émerveillé et stupéfie les princes de Porto-Novo. Le premier ministre Razoumé s'est prêté de bonne grâce à diverses expériences il en est revenu convaincu que les frères Isola étaient des sorciers bien extraordinaires, mais toujours amusants. Il disait en sortant qu'il en aurait pour des mois à raconter à ses amis de là-bas ce qu'il venait de voir en une soirée. Mais il doute fort qu'on veuille bien le croire. Nous comprenons cela.

Article du journal "Le petit parisien" du 29 novembre 1895. Source Gallica de la Bnf
---- Le nouveau programme des frères Isola obtient un succès sans précédent. Les merveilles du spectacle justifient, d'ailleurs, amplement l'empressement du public. Le Phénomène aérien et l'Océan de lumière, entre autres attractions, sont bien ce qu'on a vu de plus fort en ce genre jusqu'à ce jour.